24/01/2006

Théodore Monod

Que voilà une grand figure du protestantisme français. Décédé il y a quelques années, ce grand savant qu'on ne pouvait pas toujours définir tant il s'est attaché à pas mal de sujets. Il était à la fois chercheur, ethnologue. Fils de pasteur il avait été tenté de suivre les traces de son célèbre père, Wilfred Monod. Il commença d'ailleurs la théologie. Mais au niveau de la foi c'était un homme humble. Il avait une façon bien à lui de définir sa foi chrétienne :

 

Je suis un agnostique chrétien

 

Même si cette déclaration pourrait en faire sursauter plus d'un, je crois que c'est en cela que réside son humilité ; c'est comme s'il disait : "Je sais, que je ne sais pas". Devant la grandeur de Dieu, l'homme ne sait au fond, que ce que Dieu a bien voulu lui révéler. Avis à ceux qui ont réponse à tout

08:44 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.