26/01/2006

Augustin d'Hippone (suite)

Éléments de biographie

Augustin est le principal théologien de l'Église occidentale. Fils de sainte Monique, après une jeunesse orageuse et une période chez les manichéens, il fut converti à Milan par les prédications de saint Ambroise et devint en 396 évêque d'Hippone en Afrique du Nord (frontière Algérie-Tunisie). Il s'opposa au manichéisme, au donatisme et au pélagianisme. Théologien, philosophe, moraliste, il a exercé une influence capitale sur la théologie occidentale, notament sur Thomas d'Aquin. Écrivain, il a donné au latin chrétien ses lettres de noblesse et fondé le genre littéraire de l'autobiographie avec ses « Confessions ».
 
Ce n'est pas que j'affectionne tout particulièrement ce théologien. Je serais plutôt quelqu'un qui lui ferait un procès en hérésie. Je sais ce n'est plus très à la mode. Mais, je suis tenté de croire qu'il a, malgré sa conversion, fait entrer dans l'Eglise des idées manichéennes. Parlant du mal avec autant de conviction que lorsqu'il parle du Bien, de Dieu. Quand on nous dit parfois, d'une façon très raccourcie, que Calvin citait souvent les pères de l'Eglise...j'ai surtout vu qu'il citait Augustin. Et ce dernier est à la base de l'idée de prédestination...d'où les références de Calvin à Augustin et puis plus tard...le jansénisme s'en inspirera largement

07:43 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.