03/02/2006

pensée du jour

Louis Pernot écrivait en 1997 dans un numéro du "Christianisme au XXème siècle" : Les actes religieux ne doivent pas être considérés comme des réponses à un sentiment religieux déjà fort. La seule chose que Dieu attend de notre existence : ce sont les fruits de justice et d'amour. La prière, la fréquentation des saintes assemblées et la lecture de la Bible ne sont pas des fruits de notre existence, ce sont les moyens de culture. Ce sont les outils pour sarcler le champ de nos vies

08:40 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.