06/03/2006

pensée du jour

Pierre de Benoît

 

 
Souvent déjà je me suis demandé ce que Jésus pense de l'activité fièvreuse de tant de chrétiens dévoués de nos jours. On court d'un comité à l'autre, écrit, lit, parle, organise, travaille - à la gloire de Dieu - et à force de travailler pour l'avancement de son règne, pour le bien de l'âme du prochain, on ne remarque pas qu'on néglige sa propre âme, qu'on donne continuellement sans avoir soi-même. Jésus nous dit : "Une seule chose est nécessaire, Marie° a choisi la bonne part, qui ne lui sera pas ôtée. Luc 10 : 42
 
° La Marie dont il est question ici est la soeur de Lazare, et non la mère de Jésus

 

08:27 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.