18/03/2006

pensée du jour

 
C'est pour quoi l'étonnement admiratif a sa place, non seulement ici-bas mais même dans l'au-delà... car ce qui est perçu (apprehenditur) n'est pas pour autant compris (comprehenditur). Mais, si l'on appelle Dieu insaisissable, ce n'est pas parce que telle ou telle de ses parties demeure cachée, c'est parce que sa simplicité échappe à toute mesure

11:00 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.