14/04/2006

Un verset biblique

 

Luc 24 : 50

Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit

C’est le moment de la séparation, le Christ va quitter ses disciples. Et pour eux, le moral est au plus bas. Ils ne comprennent pas le pourquoi de ce départ. Pourtant, comme nous le lisons dans l’évangile selon Jean, il leur a bien dit : « je vais vous préparer une place ». Il les bénit pour les rassurer. Il ira même jusqu’à leur dire : « je suis tous les jours avec vous jusqu’à la fin du monde. » Mais on peut comprendre leur désespoir, ils vont être – du moins, le croient-ils – livrés à leur propre sort. Comme des étudiants qui, après avoir obtenu leur diplôme, entrent dans la vie active. Les points de repères seront différents. De même pour les disciples ; il leur promet un consolateur (L’Evangile insiste bien en disant qu’il s’agit du Saint-Esprit). Il les bénit à la manière des rabbins en levant les mains – tradition qui sera reprise plus tard dans la plupart des Eglises issues de la réforme. Bénédiction qui, - ils le réaliseront plus tard- n’est pas seulement quelques mots d’encouragement, mais une réalité de tous les jours

 

11:48 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.