17/04/2006

Un verset biblique

Marc 6 : 45

Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, vers Bethsaïda, tandis que lui-même renverrait la foule

Ce n’est pas toujours facile de se débarrasser d’une foule qui est à la fois en admiration devant son enseignement ; mais aussi devant ses miracles. Aujourd’hui, on dirait peut-être. Jésus voulait renvoyer ses fans. Aux yeux du peuple, il est une superstar. Il les instruit, il les nourrit. Il peut donc tout faire, y compris les libérer de l’occupant romain. Les proches disciples sont exténués, énervés et donc pas toujours diplomates pour renvoyer les quémandeurs. C’est pour cela qu’il les fait entrer dans la barque ; pour qu’ils n’agissent pas de la même façon avec la foule qu’ils avaient agi avec les enfants, qu’ils voulaient rabrouer en estimant que les enfants n’avaient pas leur place auprès du Maître. La foule, dont les intentions et les aspirations ne sont pas toujours précises déconcerte les disciples. Avant la bavure, il vaut mieux les éloigner. Jésus a plus de doigté. Combien de fois ne devrions-nous pas laisser Dieu accomplir son œuvre dans les cœurs avec son tact habituel au lieu d’engager nos bulldozers ?

 

10:06 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.