01/05/2006

Un verset biblique

 

Actes 18 : 19-20

Ils arrivèrent à Ephèse, et Paul y laissa ses compagnons. Etant entré dans la synagogue, il s’entretint avec les juifs, qui le prièrent de prolonger son séjour

Paul entre seul à la synagogue. C’est ce qui me frappe en premier dans ce texte.

Ses compagnons étaient-ils des non-juifs ? En tout cas une chose est sure, Paul n’imposait pas toutes ses « techniques » d’évangélisation à ses compagnons. Si les compagnons en question n’étaient pas juifs, ils risquaient d’arriver comme un cheveu dans la soupe et avoir le sentiment peut-être que Paul « déviait » qu’il ne présentait pas la Bonne Nouvelle comme eux la concevait. Et pour les juifs, pourquoi des non-juifs entrent-ils par curiosité dans une synagogue ? Des questions en tout cas qui se poseraient aujourd’hui. N’entendons-nous pas de ces convertisseurs prêts à tout dire à tous le monde et de n’importe quelle façon pourvu qu’ils aient pu placer leur message « d’ évangélisation ». Peut-être les compagnons de Paul étaient-ils de ce genre-là ! Ne croyons pas que la bêtise humaine soit réservée à notre siècle. L’Eglise primitive a dû connaître a dû certainement également avoir « ses éléphants dans un magasin de porcelaine » qui par leur attitude éloignent plus de l’Evangile qu’ils n’attirent à l’ Evangile. Paul devait avoir la bonne méthode…car on lui demanda de prolonger son séjour

 

 

10:06 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.