03/05/2006

Un verset biblique

 

I Corinthiens 16 : 8,9

Je resterai néanmoins à Ephèse jusqu’à la Pentecôte ; car une porte grande et d’un accès efficace m’est ouverte, et les adversaires sont nombreux

Paul ne recule pas devant la tâche. Et où il nous étonne c’est que les deux arguments qu’il nous donne pour rester à Ephèse sont tout à fait contradictoires : porte ouverte, c-à-d une véritable opportunité pour annoncer l’Evangile ; un terrain prometteur et cela malgré la présence de nombreux adversaires. Quand tout semble sourire, que l’avenir est prometteur : il ne se passe pas grand-chose ; mais lorsqu’il y a des adversaires pour un projet, on se sent parfois nettement plus combatif. Et ce n’est pas sans résultat. Paul prolonge son séjour à Ephèse, il aura l’occasion de parler à ceux qui sont naturellement réceptifs et répondre aux objecteurs par des arguments qui pourraient être décisifs. Il sait de quoi il parle. Il était au départ un adversaire de cette Bonne Nouvelle, il en est devenu un puissant zélateur. Qui sait, si parmi ses nombreux adversaires, il ne s’en trouvera pas au moins un pour joindre son zèle au sien

10:40 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.