04/05/2006

Un verset biblique

 

I Timothée 1 : 3

Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageai à rester à Ephèse afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines

Ephèse était une ville qui était bien située sur les chemins du commerce et de la culture. Elle possédait une vaste bibliothèque dont nous pouvons encore admirer le fronton parmi les ruines les plus vastes du monde. Elle pouvait donc subir toutes les influences philosophiques et religieuses de son temps. Les commerçants et les soldats avaient emmenés dans leurs bagages (si je puis m’exprimer ainsi) toutes les idées de cultes à mystères qui fleurissaient alors dans l’antiquité. Le christianisme naissant se trouvait en face d’une concurrence importante. Des valeurs communes de fraternité et d’égalité étaient, tout comme dans le christianisme, véhiculées par ces cultes païens. La tentation du syncrétisme était forte. On a parfois l’impression que l’histoire se répète et que de nos jours nous pourrions subir la même tentation. La mondialisation facilite le brassage des idées et nous pourrions, étant en admiration devant d’autres cultures, oublier non seulement les choses communes, mais les valeurs particulières qui ont été et sont encore les particularités chrétiennes.  Les valeurs transmises au travers des évangiles par le Christ, qui toute sa vie paya d’exemple et mourut sur la croix.

 

12:03 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.