12/05/2006

Un verset biblique

 

Actes 9 : 35

Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde

Il y a dans ce court texte, un mot étonnant, c’est le mot « saint ». Il est évident que si le mot saint était pris dans l’acception d’aujourd’hui, Pierre aurait dû être particulièrement doué pour connaître « ceux qui méritaient l’auréole de leur vivant ». Mais le mot n’avait rien de la signification qu’on lui donne aujourd’hui. Il était le mot le plus courant pour désigner les chrétiens avant l’invention du mot chrétien, qui rappelons-le était un sobriquet donné par les gens étrangers à l’Eglise à ceux qui embrassaient la voie du Christ. Mais être saint, c’était tout simplement réclamer le droit à la différence dans cette société païenne, polythéiste. C’était se mettre à part en se déclarant adorateur du Dieu unique révélé pleinement par le message de Jésus de Nazareth. Pierre en visitant les saints, visite tous ces chrétiens qui ont besoin d’être encouragé dans leur prise de position à contre-courant de la société dans laquelle ils vivaient. Aujourd’hui, nous vivons dans une société, qui a rejeté les dieux de l’antiquité et qui ignore le Dieu unique, le Dieu de Jésus-Christ. Le saint, aujourd’hui, c’est celui qui à contre-courant de la pensée moderne dit avec force : je crois

 

10:50 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.