24/05/2006

A méditer

 
Rendez à César ce qui est à César et rendez à Dieu ce qui est à Dieu (Matthieu 22 : 21)
Ce verset ne dit pas que Dieu et César ont chacun leur domaine spécifique et que chacun doit s'occuper de son propre règne, mais que Dieu vient porter une limite au domaine de César. Dieu est celui qui rappelle à César que ce dernier n'est pas Dieu, qu'il existe une limite et des principes à son action
                                                 Antoine Nouis

14:10 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.