31/05/2006

Un verset biblique

II Chroniques 32 : 31

Cependant, lorsque les chefs de Babylone envoyèrent des messagers auprès de lui pour s’informer du prodige qui avait eu lieu dans le pays, Dieu l’abandonna pour l’éprouver, afin de connaître tout ce qui était dans son cœur.

 

Le texte fait allusion ici au roi Ezéchias qui avait été malade et qui, il le croyait fermement, il allait bientôt mourir. Mais Dieu fit un miracle et lui prolongea la vie de 15 ans. Mais quant à savoir si ce fut un bien pour le bénéficiaire ; ce n’est pas très sûr. Ezéchias reçut les chefs de Babylone et leur montra par vantardise toutes les richesses de son royaume ; ce qui permit plus tard à Nebuccadnetsar d’envahir ce royaume. Ce n’est pas le nombre d’années de notre vie qui importe ; mais l’orientation que nous lui donnons, les choses que nous accomplissons. Il y a des vies très courtes qui ont été bien remplies et des vies longues qui ont mal tourné

 

10:20 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.