31/08/2006

à méditer

Exode 19 : 18

 

La montagne de Sinaï était toute en fumée, parce que l’Eternel y était descendu au milieu du feu, cette fumée s’élevait comme la fumée d’une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence

 

Beaucoup se sont arrêtés sur cette vision de Dieu, dont seul un volcan en éruption pourrait donner une idée exacte. Mais je pense que n’avoir de Dieu que cette vision digne d’un film d’Hollywood à gros budget serait réduire Dieu ; de la même façon que dans les catéchismes de notre enfance, on comparait trop souvent Dieu à un vieillard barbu qui supervisait le monde qu’il venait de créer. J’aime toujours comparer cet épisode avec celui du prophète Elie qui s’attendait à ressentir la présence de Dieu dans un phénomène semblable à celui du Sinaï. Et au lieu de cela Dieu se manifesta dans un murmure doux et léger. Le texte original dit d’ailleurs ceci : « Il y eu une voix de silence ténu ». Dieu n’est pas confiné dans les clichés que l’homme en a fait. Dieu ne se laisse pas circonscrire. Nous ne connaissons de Dieu que ce qu’il a bien voulu nous révéler. Alors cessons de la présenter à notre image et à notre ressemblance. Sinon, inconsciemment, nous sombrons dans une vision païenne de Dieu

 

08:06 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.