31/10/2007

Martin Luther

En ce 31 octobre, jour anniversaire du début de la Réforme du XVIème siècle, je ne peux m'empêcher de laisser quelques mots sur la biographie du grand réformateur, Martin Luther :437

Après un enseignement philosophique, Martin Luther intègre le cercle des augustins. D'Erfurt, il se rend par la suite à Wittenberg et enseigne l'Ecriture sainte à l'université. Dès 1515, il s'attelle à commenter les épîtres de Saint Paul et structure peu à peu sa vision de la foi. Il présente alors ses "95 thèses" fortement opposées au trafic des indulgences. C'est là, semble-t-il, le commencement de la Réforme. Rome le condamne sans attendre mais Luther n'abandonne pas ses conceptions et rédige plusieurs textes. Mis au ban au lendemain de la diète de Worms (1521), il est contraint de se cacher et ne peut rejoindre Wittenberg qu'en 1522. Il s'était alors adonné à une traduction allemande de la Bible (dès 1521). A son retour, il poursuit son combat contre le catholicisme, s'oppose aux révoltes sociales (guerre des Paysans) et se marie (1525). Il s'attelle ainsi à l'organisation de la Réforme et de l'Eglise luthérienne, donnant naissance à des désaccords entre lui et d'autres réformateurs (tels que Zwingli, en Suisse). Fondateur de la doctrine du luthéranisme, il s'éteint en 1546.

 

J'aurai le plaisir d'animer une conférence sur sa vie 

Le 11 novembre à 16 h au Temple de l'Eglise Protestante Unie de Belgique à la rue Aubry à Jolimont (Haine-St-Paul/ La louvière). Je serais heureux d'y rencontrer quelques internautes pour prouver à ma communauté qu'Internet n'est pas un gadget (On peut toujours rêver) 

15:33 Écrit par JMG dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2007

Invitation

Colombie:

militarisation, non-violence active

et objection de conscience

 
Mardi 13 novembre, 13h – 15h
BMC, rue Franklin 112, 1000 Bruxelles

 

Pour la plupart des belges, la Colombie est un pays presque inconnu. Dans les journaux communs vous trouverez de temps en temps tout au plus un petit article sur l’une ou l’autre action de la guérilla ou sur un trafiquant de drogues arrêté. Mais qu’est-ce qui se cache vraiment derrière ces rares annonces que nous recevons sur la guerre au Colombie, et comment les jeunes colombiens se manient-ils face à la recrutement journalier de la part de la guérilla, les paramilitaires et l’armée?

 

L’action collective des objecteurs de conscience (ACOOC) est un groupe de jeunes de Bogotá qui lutte pour la non-violence et la liberté de conscience, en élaborant des alternatives sociales, économiques, politiques et juridiques aux recrutement de jeunes par les groupes armés divers en Colombie.

 

Le mardi 13 novembre, dans le cadre de l’élaboration d’un réseau international de solidarité, deux colombiens, Alba Milena Roméro et Lucas Pardo, en collaboration avec le Centre Mennonite de Bruxelles (CMB) et l’Aktie Vredesbelasting (VRAK), organisent une réunion sur la militarisation, non-violence active et objection de conscience. Leur but est de sensibiliser la population belge et de les motiver pour suivre et soutenir leurs actions.

 

Toute personne et organisation, préoccupée par les conditions de vie quotidiennes en Colombie, la guerre et la militarisation, les droits humains, l’ objection de conscience et la résolution active et pacifique de conflits, est la bienvenue à cette réunion d’information et de consultation.

 

Date:               le mardi 13 novembre 2007

Heure:            13h à 15h

Introduction:   Alba Milena Roméro et Lucas Pardo (ACOOC)

Moderateur:    Peter Crossman

Lieu:               BMC, Franklinstraat 112, 1000 Brussel

Transport:       métro 1, arrêt Schuman, via la rue Archimède au premier carrefour, prenez sur votre droite la rue Franklin 

Entrée:            gratuite (libre participation aux frais)

Langue:          surtout l’anglais, avec traduction aux autres langues selon les besoins.
Organisation: - Acción Colectiva de Objetores y Objetoras de Conciencia (ACOOC),

- Centre mennonite de Bruxelles (BMC),

- Aktie Vredesbelasting (VRAK)

 

Contact (VRAK):        Dirk Panhuis, Bruineveld 11, 3010 Kessel-Lo; 016 - 254011
                                   dirk.panhuis@skynet.be

Pour le BMC:             Peter Crossman, Franklinstraat 112, 1000, Brussel; 02 - 7348107
                                  
bmc@mennonite.be

19:49 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |