18/02/2008

L'Evangile et la santé

Lévitique 3:17 : C'est ici une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez: vous ne mangerez ni graisse ni sang.

Beaucoup de gens s'imaginent que tout est bon à manger. Certains ne comprennent pas ces "restrictions" alimentaires que nous trouvons dans le livre du Lévitique, en particulier le chapitre 11. Et même vont de façon très pompeuse déclarer que nous ne sommes plus sous la loi et que nous n'avons pas à observer, ces lois...

En ce qui concerne le sang, nous retrouvons très clairement dans le livre des Actes de Apôtres, l'interdiction de consommer du sang.

Je crois que la mort du Christ sur la croix n'a pas rendu les viandes impures (que nous devrions appeler : impropres à la consommation), la mort du Christ ne les a pas rendues pures. Certes, les Juifs, à l'exception de Maïmonide, n'admettent pas que ces lois sont des lois pour la santé. Si Maïmonide, qui était non seulement un grand commentateur de la Bible et de la Tradition juive, était également médecin - si Maïmonide a raison (ce que je crois) nous devrions être attentifs aux règles émises à l'époque du Sinaï. Dieu est un bon pédagogue, qui met en garde son peuple, à une époque où la diététique n'était pas à la mode, contre le côté néfaste de certaines viandes. Nous devrions davantage réfléchir. Depuis plus de 40 ans, j'ai accepté cette interprétation et je n'ai aucune carence. 

09:55 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.