22/06/2008

Hommes égaux devant Dieu parce que tous issus d'un seul sang

On raconte une histoire tres amusante et tres revelatrice a propos d'un groupe de Blancs qui en avaient marre des Noirs. Ces Blancs avaient decide, d'un commun accord, de s'evader vers un monde meilleur. Ils etaient donc passes par un tunnel tres sombre pour ressortir dans une sorte de zone nebuleuse au coeur d'une Amerique sans Noirs, ou toute trace de leur passage avait disparue. Au debut, ces Blancs pousserent un soupir de soulagement.

Enfin, se dirent-ils, finis les crimes, la drogue, la violence et le bien-etre social. Tous les Noirs ont disparu. Mais soudainement, ils furent confrontes a une toute autre realite, la nouvelle Amerique n'etait plus qu'une grande terre aride et sterile. Les bonnes recoltes etaient rares car le pays s'etait jusque la nourri grace au travail des esclaves noirs dans les champs. Il n'y avait pas de villes avec d'immenses gratte-ciel, car Alexander Mills, un Noir, avait invente l'ascenseur et, sans cette invention, on trouvait trop difficile de se rendre aux etages superieurs.

Il n'y avait pratiquement pas d'automobiles, car c'etait Richard Spikes, un Noir, qui avait invente la transmission automatique. Joseph Gammel, un autre Noir, avait invente le systeme de suralimentation pour les moteurs a combustion interne, et Garret A.Morgan, les feux de circulation.

En outre, on ne trouvait plus de reseau urbain express, car son precurseur, le tramway, avait ete invente par un autre Noir, Elbert R. Robinson. Meme s'il y avait des rues ou pouvaient circuler automobiles et autres rames ferroviaires express, elles etaient jonchees de papier et dechets, car Charles Brooks, un Noir, avait invente la balayeuse motorisee.

Il y avait tres peu de magasines et de livres car John Love avait invente le taille-crayon, William Purvis, la plume a reservoir, et Lee Burridge, la machine a ecrire, sans compter W.A. Lovette avec sa nouvelle presse a imprimer. Vous l'avez devine ? Ils etaient tous des Noirs.

Meme si les Americains avaient pu ecrire des lettres, des articles et des livres, ils n'auraient pu les livrer par la poste, car William Barry avait invente le tampon manuel et Phillip Downing, la boite aux lettres. Le gazon etait jaunatre et sec, car Joseph Smith avait invente l'arrosoir mecanique, et John Burr, la tondeuse a gazon. Lorsque les blancs entrerent dans leurs maisons, ils trouverent que celles-ci etaient sombres, pas etonnant, Lewis Latimer avait invente la lampe electrique, Michael Harvey, la lanterne,Grantville T. Woods, l'interrupteur-regulateur automatique. Enfin leurs maisons etaient sales car Thomas W.Steward qui avait invente la vadrouille (balai), et Lloyds P.Ray, le porte-poussiere.

Leurs enfants les accueillirent a la porte pieds nus, debrailles et les cheveux en broussaille, a quoi fallait-il s'attendre ? Jan E. Matzelinger avait invente la machine a formes de chaussures, Walter Sammons, le peigne, Sarah Boone, la planche a repasser, et George T.Samon, la secheuse a linge.

Les Blancs se resignerent finalement a prendre une bouchee, dans tout ce chambardement, mais pas de chance, la nourriture etait devenue pourrie car c'etait un autre Noir, John Standard, qui avait invente le refrigerateur.

N'est-ce pas etonnant? Que serait le monde moderne sans contribution des Noirs?

Martin Luther King Jr. a dit un jour " Quand vous etes prets a partir pour le travail, sachez que la moitie de toutes les choses et de tous les appareils dont vous vous etes servis avant de quitter votre maison a ete inventee par des Noirs.

Tout ca pour vous dire chers freres et soeurs que l'histoire des Noirs ne se resume pas seulement a l'esclavage quand nous pensons a Frederik Douglass, Martin Luther King Jr, Malcolm X, Marcus Garvey et Du Bois.

Bonne reflexion !!

13:20 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.